avril 04, 2022
| accelerator

Stratford et St. Marys choisissent une approche fondée sur les données pour revitaliser leurs rues principales


Durant la période du Festival de Stratford, le centre-ville de Stratford rayonne alors que des amateurs de théâtre d’ici et d’ailleurs se baladent le long de la rivière Avon, visitent les boutiques coquettes et remplissent les terrasses de style européen qui bordent les rues principales. D’autres préfèrent s’éloigner de la ville et faire un tour dans la petite ville avoisinante de St. Marys pour une sélection de boutiques plus tranquilles, mais toutes aussi éclectiques située dans des édifices centenaires en pierres calcaires.

L’émergence de la COVID-19 a complètement changé la scène de cette destination touristique de renommée mondiale. La saison 2020 du Festival de Statford fut carrément annulée et le comité d’organisation du festival a dû adapter de manière créative leur offre pour l’année suivante afin d’accommoder la distanciation sociale, les restrictions de capacité et les mesures de santé et de sécurité accrues. Par l’été 2021, 15 entreprises dans la région avaient dû fermer de façon permanente. De plus, l’érosion de l’identité qui en résulta et le calme troublant provoqué par le tourisme saisonnier paralysé ont forcé le milieu d’affaires à se poser des questions difficiles.

« Comment pouvons-nous aborder ce que nous pouvons faire d’autre ? » dit Joani Gerber, directrice de la Stratford Economic Enterprise Development Corporation (SEED Co.). « Des questions comme, qu’elles sont les autres choses qui sont intéressantes à propos de notre entreprise ? » Il se trouve justement que la réponse est beaucoup d’autres choses. La région n’est pas liée à ses racines de tourisme saisonnier. Il y a de l’espace pour la revitalisation et la nouveauté, et cela est ce que Gerber espère accomplir avec le soutien de Ma rue principale, une initiative d’une durée de deux ans établie en réponse à la pandémie de la COVID-19. Le programme est financé grâce à un investissement de 23,25 millions de dollars du gouvernement du Canada par le biais de l’Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l’Ontario (FedDev Ontario) et offert par l’Institut urbain du Canada (IUC) et le Economic Developers Council of Ontario (EDCO).

Dans le cadre du programme Accélérateur d’entreprises locales de Ma rue principale, la région va recevoir une contribution non remboursable de 50 000 $ pour le salaire annuel d’un ambassadeur de rue principale afin de fournir du soutien et des conseils pratiques aux entrepreneurs locaux. En plus du financement pour un ambassadeur, ces communautés vont aussi recevoir jusqu’à dix contributions d’une valeur de 10 000 $ pour appuyer les nouvelles entreprises et les entreprises existantes.

Stratford et St. Marys ont aussi reçu une étude de marché approfondie qui combine de la recherche de haute qualité recueillie à partir de milliers de points de données afin d’identifier la zone commerciale de la communauté, la démographie, la façon dont les résidents dépensent leur argent et leur mobilité, leurs préférences et la façon dont ils consomment les médias. La recherche comprend des données provenant de sondages sur le terrain afin de souligner les besoins du commerce de détail et les possibilités de services.

Le programme est encore à ses débuts, mais déjà les données démontrent que les choses sont en train de changer. Les données anonymisées de téléphonie cellulaire sur les déplacements indiquent que le nombre de visites quotidiennes au centre-ville de Stratford s’est rétabli à la suite de la baisse provoquée par la pandémie. Cependant, plutôt que de venir du nord-est des États-Unis, les visiteurs proviennent d’autres régions de l’Ontario. Ces données sur la mobilité peuvent aussi être ventilées en fonction du nombre de voyages par personne au sein de la zone commerciale au centre-ville par saison — l’hiver, le printemps, l’été et l’automne — de 2019 à 2021. Ces chiffres aident les propriétaires d’entreprises à comprendre les habitudes de magasinage des résidents ainsi que celles des visiteurs.

Stratford et St. Marys seront capables de comparer les données à leur stock des entreprises afin d’identifier s’il y a des possibilités pour de nouvelles entreprises selon les dépenses des ménages locaux.

Gerber, qui mène la mise en œuvre du programme de Ma rue principale pour la région, est excitée à propos du potentiel qu’offrent les données, surtout tandis que les communautés évoluent au-delà du tourisme. Stratford vient de recommencer le développement de son Grand Trunk Community Hub, dont l’objectif est de créer un centre d’activités bourdonnant au centre-ville comprenant l’expansion du campus de Stratford de l’Université de Waterloo, la construction d’un nouveau YMCA et des logements des étudiants ou des logements au taux du maché.

« Et il y a des choses exceptionnelles qui se passent à St. Marys en matière de qualité de vie, » ajoute Gerber. « C’est une communauté qui est devenue assez agressive en ce qui concerne les logements atteignables, ce qui est très important du point de vue du perfectionnement de la main-d’œuvre. »

Cependant, Gerber n’hésite pas à souligner qu’afin d’attirer des jeunes familles ou des professionnels la région doit avoir la bonne combinaison d’entreprises — la région doit avoir des options de vie nocturne et une valeur de divertissement, elle doit avoir des chiropraticiens et des services à distance de marche du centre-ville. Essentiellement, tu dois avoir une rue principale où l’on ressent qu’il y a tout ce dont nous avons besoin tout en conservant l’esprit du lieu. Ma rue principale va aider la région à accomplir cela.

« Penser à la manière dont nous voulons remplir les locaux non occupés et aider nos entreprises existantes peut être une activité axée fortement vers l’avenir, » dit Gerber. « Nous ne devons pas uniquement nous demander, qu’avons-nous besoin en ce moment ? Nous pouvons aussi y réfléchir d’un point de vue beaucoup plus large. »

PARTENAIRES

Ma rue principale est un partenariat entre l’Economic Developers Council of Ontario et l’Institut urbain du Canada grâce.

Logo 01
Logo 02
Ma rue principale est financée par
Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l'Ontario:
Logo 03